COMMISSION JEUNESSE
MINDS MATTER
CARREFOUR JEUNESSE
PROJET R.E.P.A.

Commission Jeunesse

La Commission jeunesse travaille actuellement avec ses partenaires internes et externes à l’élaboration d’une Stratégie d’action municipale et d’un plan d’action triennal qui découle du Sommet jeunesse tenu en décembre 2019.

Dans cette consultation, la santé mentale des ados était alors ressortie comme un enjeu important sur lequel il pressait d’agir. À ce moment, la COVID nous était alors inconnue. Les effets négatifs de la COVID sur les jeunes et maintenant le couvre-feu viennent faire pression pour mettre en branle dès maintenant des actions pour aider les jeunes à conserver un bien-être mentale.

Les jeunes on crés une série de spectacles virtuels live et exclusifs mettant en vedette des humoristes ou personnalités publiques et sportives choisies par les jeunes. L’objectif du projet est de divertir les jeunes tout en amenant une réflexion sur la santé mentale en proposant le recours aux facteurs de protection. Chaque capsule est en fait une petite solution.

Regardez à nouveau: Etienne Boulay

Regardez à nouveau: Catherine Paquin

Regardez à nouveau: Steve Veilleux

Regardez à nouveau: Mélanie Ghanimé

Regardez à nouveau: Koriass

Regardez à nouveau: Les 2 Frères

Regardez à nouveau: Khate Lessard

Regardez à nouveau: Sarah Jeanne Labrosse

Regardez ce soir à 19h30 : David Goudreault

Minds Matter

Tout le monde a une santé mentale.

Certaines personnes ont des difficultés avec leur santé mentale et d’autres ont une très bonne santé mentale.

(Programme administré en anglais)

La FJOG, le CRCNRO et les jeunes de Manotick se sont associés pour présenter Mind Matters : un programme destiné aux jeunes de la 7e à la 12e année pour en savoir plus sur leur bien-être mental et sur les moyens de pratiquer l’autogestion de la santé. Chaque semaine, un sujet spécifique sera abordé, suivi d’activités d’autosoins.

Parmi les sujets abordés : la résolution des conflits, la confiance en soi et l’estime de soi, le stress et la gestion du temps, les relations saines, la consommation de substances psychoactives et la santé mentale, et le cours de santé mentale 101. Les activités d’autosoins comprendront des formes d’exercice, de l’art et des activités de pleine conscience.

Chaque jeune qui s’inscrit à ce programme recevra des fournitures fournies par le CRCNRO (Centre de Ressources Communautaire Nepean Rideau Osgoode)

Projet r.e.p.a.

Le projet répa est une réponse primée de la collectivité d’Ottawa qui propose des solutions d’appui, de traitement, d’éducation et de prévention en matière de toxicomanie juvénile. La FJOG s’était engagée à faire un don d’un million de dollars en faveur de cette initiative en 2008 et aura investi 1,3 million de dollars d’ici décembre 2020. Les partenaires du projet répa offrent du counseling en toxicomanie, des séances d’éducation sur la prévention et du soutien familial dans 57 écoles secondaires publiques et les trois écoles communautaires d’Opération rentrer au foyer, du Youville Centre et du Wabano Aboriginal Health Centre, ainsi qu’un traitement résidentiel dans deux centres : un dans chacune des langues officielles.

« Tandis que beaucoup de gens à Ottawa prospèrent, certains enfants et jeunes de notre ville font face à une réalité bien différente. Les problèmes d’itinérance, de santé mentale et de toxicomanie et les faibles taux de diplomation sont des problèmes qu’aucun enfant ne connaître, mais c’est malheureusement le cas pour nombreux d’entre eux à Ottawa. Ces problèmes exigent une collaboration, un engagement à long terme et des investissements intelligents et mesurés. C’est ce type de partenariat précieux que nous trouvons avec la Fondation. »

MICHAEL ALLEN

Président et chef de la direction, Centraide Ottawa

Carrefour Jeunesse

Le 11 novembre 2019, nous avons accueilli le premier groupe de jeunes au sein du Youth Housing Hub (Carrefour jeunesse) du Bureau des services à la jeunesse d’Ottawa (BSJ) au 2887 Riverside Drive. En plus de 39 studios et appartements de deux chambres flambant neufs, le bâtiment offre un Carrefour jeunesse aux jeunes sortant de l’itinérance. Cet endroit a pu être créé grâce à la FJOG et à son partenariat avec Bell Cause pour la cause, DIFD et la Danbe Foundation.


Situé au rez-de-chaussée du bâtiment, le Carrefour jeunesse offrira une gamme complète de services de soutien diversifiés, notamment en matière de santé mentale, de toxicomanie, de logement, d’emploi, d’éducation, de soins primaires et de navigation entre pairs. Ce programme intégré et complet est nécessaire pour stabiliser et soutenir les jeunes dans leur transition vers l’âge adulte. Ce programme est proposé par le BSJ, l’Hôpital Royal Ottawa, le Centre de santé communautaire du sud-est d’Ottawa et l’Association canadienne pour la santé mentale, succursale d’Ottawa.

« Nous savons que l’itinérance chez les jeunes est complexe et que, sans intervention, elle peut mener à l’itinérance pendant toute une vie. Ce bâtiment représente bien plus qu’un foyer sûr. Il proposera également des programmes et des services destinés aux jeunes, par l’entremise du Carrefour jeunesse au rez-de-chaussée, afin de les aider à se préparer à devenir des adultes autonomes. Nous remercions nos partenaires du Carrefour jeunesse, la Fondation, Bell Cause pour la cause et la Fondation Danbe, de nous aider à rendre nos services accessibles aux jeunes sur place et dans la communauté. »

JOANNE LOWE

Directrice générale, Bureau des services à la jeunesse